Côte d'Ivoire : Combien la FIF a dû payer pour se séparer de Wilmots ?


(Photo d'archives)
  • Source: mondialsport.net
  • Date: dim. 19 nov. 2017
  • Visites: 2235
  • Commentaires: 4
La fameuse séparation à l'amiable entre la FIF de Sidy Diallo et Marc Wilmots aurait coûté en effet un pactole à la Fédération Ivoirienne. Une séparation intervenue avant la fin du contrat du technicien Belge.

‘‘A l’issue des échanges, La Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et le Sélectionneur national, Monsieur Marc WILMOTS sont convenus de mettre fin à l’amiable à leur collaboration’’

Ceci est extrait du communiqué de la Fédération Ivoirienne de Football annonçant de façon subtile le limogeage du technicien Belge.

Le communiqué de la FIF dans son intégralité ICI

Mais soyons réaliste, interrompre au bout de 7 mois un contrat de 2 ans (fin, avril 2019) ne peut se fait sans y laisser la peau des fesses ou au moins une bonne partie, surtout quand on parle du sélectionneur le mieux payé du continent avec un salaire mensuel tournant autour de 85.000 euros (environ 55.756.000 francs CFA).

Au classement des sélectionneurs Africains les mieux payés, Wilmots devançait ses homologues du Gabon, José Antonio Camacho (66.000 €/mois), ainsi que du Maroc, Hervé Renard (60.000 €/mois).

1/2 milliards pour le négociateur Wilmots!

Pour en revenir à son départ, Wilmots aurait selon plusieurs sources, perçu de son employeur un chèque d’une valeur de 800.000 € soit plus 524.765.000 millions de francs CFA pour rupture (...)

Lire la suite sur mondialsport.net



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook