Eliminatoires Mondial 2018 : Pourquoi Sidy Diallo a voulu boxer le président de la FRMF Fouzi Lekjaa


Le président de la FIF, Augustin Sidy Diallo, était remonté contre son homologue du Maroc, Fouzi Lekjaa
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 13 nov. 2017
  • Visites: 2307
  • Commentaires: 3
Le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Augustin Sidy Diallo, a voulu boxer, le samedi 11 novembre 2017, son homologue du Maroc, Fouzi Lekjaa, à qui il a offert gite et couvert, mais qui a refusé de lui tendre la main, avant le match Côte d'Ivoire-Maroc comptant pour la 6ème et dernière journée des éliminatoires du Mondial 2018.

Le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Augustin Sidy Diallo, voulait en découdre avec le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, le samedi 11 novembre 2017, au Stade Félix Houphouët Boigny. La raison ? Son homologue du royaume chérifien à qui il a offert gite et couvert, s’est carrément ‘’foutu’’ de lui.

Lire aussi cet article : La Caf et le Roi Mohamed VI félicitent le Maroc, après la qualifiaction des Lions de l'Atlas face aux Eléphants

De quoi s’agit-il ? Avant la rencontre Côte d’Ivoire-Maroc, comptant pour la 6ème et dernière journée des éliminatoires du Mondial 2018, le président Sidy Diallo qui se faisait une joie de retrouver son alter ego du Maroc, après plusieurs vaines tentatives de le joindre, depuis le jeudi 9 novembre 2017, date d’arrivée de la délégation marocaine en Côte d’Ivoire, s’est dirigé vers lui, dans le but de le saluer. Mais quelle ne fut pas sa surprise.

Selon (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook