Les forces spéciales ivoiriennes s'engagent à développer plus de qualité pour la protection des populations

  • Source: APA
  • Date: jeu. 09 nov. 2017
  • Visites: 576
  • Commentaires: 0
Les éléments des Forces spéciales, une unité d'élite de l'armée ivoirienne regrettant les événements du premier trimestre de l'année, se sont engagées, jeudi, face à leur tutelle,« à développer plus de qualité » pour la protection des populations.

La base de cette unité de l’armée située dans la commune d’Adiaké à environ 94 Km d’Abidjan, dans le Sud-Est ivoirien, a ouvert ses portes au ministre d’Etat ivoirien, ministre de la défense, Hamed Bakayoko qui s’est imprégné des difficultés de ses « hommes ». Selon le ministre, ceux-ci ont « dans les difficultés et des conditions difficiles bâtis quelque chose » .

Hamed Bakayoko a promis travailler pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des forces spéciales dont il est « admiratif ».

Notre armée doit se reposer pour ces  missions délicates de  lutte contre le terrorisme, de protection des populations », a exhorté le ministre en charge de la défense Hamed Bakayoko.

Regrettant les soulèvements de février dernier où ces soldats revendiquaient des primes, le 2ème responsable des forces spéciales, le Lieutenant-Colonel Toussaint Tibet Bi s’est confessé à cette rencontre.

 « Nous avons fauté une  fois par manque de maîtrise de soi. Il s’agit d’une crise de croissance pour la  jeune unité en construction », a-t-il indiqué. Poursuivant, il s’est engagé au nom de ses paires «  à développer plus de qualité et à faire plus de sacrifice ».

Par ailleurs, le ministre Hamed Bakayo (...)

Lire la suite sur APA



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook