Regain de la criminalité : les malfrats défient l'opération Epervier III

  • Source: APA
  • Date: jeu. 26 oct. 2017
  • Visites: 3750
  • Commentaires: 1
Cinq jours après le 3è bilan partiel de l'opération de sécurisation Epervier III, jugée ''globalement satisfaisant'' par les autorités policières, la pègre abidjanaise s'est signalée, lundi, pour perpétrer trois attaques spectaculaire dans la capitale économique ivoirienne, emportant au total 45 millions FCFA.

Vendredi, faisant le point de l’opération Epervier III, allant du 12 au 19 octobre 2017, le Commissaire Divisionnaire Joseph Yao Kouadio, Préfet de Police d’Abidjan, annonçait ‘’une baisse de la criminalité dans son ensemble, particulièrement en ce qui concerne les violences en rapport avec les enfants en conflit avec la loi, les vols à mains armées des établissements financiers, les vols de véhicules …’’, soulignant ‘’le sentiment de sécurité en nette progression’’.

Il n’en fallait pas plus pour sortir les bandits de leur retranchement et perpétrer ce qu’ils savent faire de mieux. Pour la seule journée de lundi, ils ont frappé à trois reprises, respectivement, à Port-Bouët, Marcory et Treichville, des communes au sud d’Abidjan.

Tôt ce lundi, un véhicule de transfert de fonds de la Société des transports abidjanais (SOTRA) a été l’objet d’un braquage, à Port-Bouët. Si le fourgon a été retrouvé plus tard, ce ne fut pas le cas pour les délinquants qui ont emporté 23 millions FCFA selon la société victime.

A la mi-journée, un opérateur économique s’est vu détroussé par des quidams, sous la menace de leurs armes, la coquette somme de 15 millions FCFA devant un établissement financier à Marcory. Quand à Treichville, en fin de soirée, deux bandits désarmaient un policier avant de tirer sur lui pour couvrir leur fuite et fondre dans la nature avec l’arme de l’agent.

Un Braquage à main armée a été perpétré mercredi matin devant l’entrée de l’une des entrées de parkings du centre commercial Playce Carrefour Marcory (Sud d’Abidjan). Plus de 7 millions de fcfa ont été emportés par les braqueurs.

Des opérations savamment menées par des hors-la-loi comme pour défier les autorités policières qui ‘’ (...)

Lire la suite sur APA



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook