Des producteurs manifestent à Niablé contre le nouveau prix bord champ du kg de cacao


Les manifestants à leur arrivée dans la cour de la sous-préfecture pour y rencontrer le maître des lieux (le sous-préfet)
  • Source: AIP
  • Date: mer. 04 oct. 2017
  • Visites: 1658
  • Commentaires: 0

Un groupe de producteurs de café-cacao de la localité de Niablé (Est, région de l’Indénié-Djuablin) sont descendus dans la rue mercredi pour protestation contre le nouveau prix bord champ du kg de cacao fixé à 700 FCFA.

Dans une motion adressée au président de la République, Alassane Ouattara, ils expriment leur désarroi et sollicitent l’intervention de ce dernier en vue de revoir ce prix à la hausse pour leur permettre de tirer un meilleur profit de leur dur labeur.

« Excellence M. le président, le conseil du café-cacao a donné son prix, votre peuple, vos producteurs, ceux-là même qui se sont battus pour le succès de ce pays, attendent que vous fixiez le prix pour leur mieux être », stipule le document qui fait également état des difficultés des producteurs relatives au manque d’argent pour scolariser leurs enfants, assurer les dépenses de santé de leur famille, traiter leurs plantations et payer les factures d’eau et d’électricité.

Le sous-préfet de Niablé, Bakayoko Saguidi, a qui a été remis copie de cette « motion revendicative », a promis de la transmettre à qui de droit. L’administrateur civil s’est réjoui pour le bon déroulement de cette marche qui n’a enregistré aucun incident.

rkk




Educarriere sur Facebook