Le compteur d'eau passera de 147 000 à 1000 FCFA à partir de janvier 2018 (Ministre)


Amédé Kouakou explique la politique du Gouvernement pour l'accès à l'eau potable (Photo © AIP)
  • Source: AIP
  • Date: vend. 15 sept. 2017
  • Visites: 4482
  • Commentaires: 5

Le ministre des Infrastructures économiques, Amédé Kouakou a annoncé vendredi à Abidjan, au cours de la présentation du programme Eau pour tous, que le compteur d'eau passera de 147.000 à 1000 FCFA en janvier 2018.

Grâce à la politique de lutte contre la cherté de la vie initiée par le chef de l'État, le Gouvernement a validé la composante ‘'branchements sociaux pour les économiquement faibles'' du programme. Le coût du branchement pour cette tranche de la population passe de 147 000 FCFA à 1 000 FCFA, a précisé le ministre.

Amédé Kouakou a ajouté toutefois qu'à l'instar de ce qui a été fait pour le secteur de l'électricité, le demandeur du compteur d'eau paiera en plus des 1 000 francs à l'abonnement, un montant de 1000 francs sur chaque facture bimestrielle sur une période de 10 ans.

Selon le ministre, l'objectif du Gouvernement est d'assurer l'accès à l'eau potable à un coût abordable à toutes les populations de la Côte d'Ivoire.

Outre cette politique d'abonnement, le ministre des Infrastructures économique a souligné que les avances sur consommation pour les abonnés propriétaires de leur bâtiment et pour les branchements sociaux que faisait payer la Société de distribution de l'eau de la Côte d'Ivoire (SODECI) seront supprimées. Seuls les locataires devront s'acquitter de cette somme.

Dans le cadre du programme « Eau Pour Tous », le Gouvernement va injecter la somme de 200 milliards FCFA.

(AIP)

bsp/cmas




Amédé Kouakou Côte d'Ivoire Abidjan SODECI Gouvernement électricité



Educarriere sur Facebook