Evasion à la prison civile de Katiola : 8 agents pénitentiaires écroués au camp pénal de Bouaké
. 45 évadés rattrapés

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 12 sept. 2017
  • Visites: 844
  • Commentaires: 1
L'affaire relative à l'évasion de 98 détenus de la Maison d'arrêt et de correction de Katiola, le dimanche 3 septembre 2017, continue de livrer ses secrets.

Sur instruction du Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l'homme, des recherches ont été menées par des éléments de la gendarmerie et de la police, et ont permis de mettre la main sur plus de la moitié des détenus en cavale. En effet, selon une source carcérale, 45 prisonniers évadés, au lendemain des faits, ont été rattrapés jusqu'à ce jour et remis en cellule.

A relire: Katiola/ L'évasion de de la centaine de prisonniers livre des secrets

Du côté des agents pénitentiaires, notre informateur révèle que 8 gardes de service, au moment de l'évasion, ont été déférés au camp pénal de Bouaké, en attendant de passer devant les tribunaux. Samedi 09 septembre dernier, lors de notre passage devant la prison civile de Katiola, nous avons constaté qu’un important dispositif sécuritaire y a été déployé. Il aurait été même renforcé avec la présence de 15 éléments des Forces de d&eac (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook