Ange Frédérick Balma : Le pari de l'Internet en milieu rural


Après plusieurs prix, Ange Frédérick Balma en quête de fonds pour propulser ses activités.
  • Source: jda.ci
  • Date: lun. 04 sept. 2017
  • Visites: 643
  • Commentaires: 0
Offrir au milieu rural, à titre gracieux, de la lumière, une connexion à Internet et un accès à des chaines de télévision, c’est le challenge d’Ange Frederick Balma.

Offrir au milieu rural, à titre gracieux, de la lumière, une connexion à Internet et un accès à des chaines de télévision, c’est le challenge d’Ange – Frédérick Balma. En 2010, quand il rejoint son père à Soubré, il est loin d’imaginer qu’il passera une semaine sans Internet ni réseau téléphonique. C’est de là que viendra son déclic professionnel, avec la création, quatre années plus tard, de laLifiLed Côte d’Ivoire qui utilise les résultats des recherches du Pr Harald Haas.

Prix sans primes Glaner des prix, c’est beau, mais vivre de sa technologie, c’est mieux. Ange, 39 ans, diplômé des Ecoles supérieures d’électronique de d’Aix en Provence et d’Angers (France), l’a appris à ses dépens. Lui qui a raflé nombre de prix : CGECI Academy, Tony Elumolu, ITY forum, Club DSI, COP 21 et, Africa 2.0, a connu sa traversée du désert. « Nous avons vécu deux années de galère face aux réticences et à l’ignorance des populations », nous confie-t-il dans ses bureaux, à Cocody-Riviera. Persévérant (...)

Lire la suite sur jda.ci



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook