Depuis Paris : des partisans de Ouattara lui demandent un troisième mandat

  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: mar. 29 août 2017
  • Visites: 627
  • Commentaires: 4

Le samedi 26 août dernier, le groupe de réflexion ivoirien ‘’Marcoussis-Paris’’ a, lors d’une déclaration demandé au président Alassane Ouattara de rempiler pour un troisième mandat à la tête de la République de Côte d’Ivoire. Estimant que la situation sociopolitique ivoirienne n’étant pas reluisante, Djah Koné, le président de ‘’Marcoussis-Paris’’ a déclaré que seul un troisième mandat de l’actuel chef de l’Etat ivoirien pouvait garantir la sécurité et la paix en Côte d’Ivoire. Nous vous livrons l’intégralité de la déclaration de M. Djah Koné.

« Considérant que le développement de tout Etat et le bien-être de sa population, requièrent un climat de paix et de stabilité politique. L’actualité politique en Côte d’Ivoire n’est aucunement reluisante à la lecture du baromètre des acteurs de la vie politique et de la vie publique. Ceci impacte à n’en point douter le climat social et économique. 

Considérant, que la majorité présidentielle réunie au sein du RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour la Paix) est devenue à ce jour une véritable poudrière, au regard des antagonismes internes exacerbés et justifiés çà et là. Le RHDP avec un tel disfonctionnement ne peut être qualifié de symbole fort pouvant garantir la stabilité politique et la sécurité nationale de notre pays.

Considérant, que nous avons connu par le passé la peur, la frustration et pire des pertes en vies humaines et matérielles ; que l’accession au pouvoir d’Etat de M. Alassane OUATTARA a propulsé le destin à tourner cette page sombre et triste de notre histoire. En effet, La volonté politique du président Alassane Ouattara se conjugue avec l’envie du peuple ivoirien de vivre ensemble, quand bien même que le chemin de la réconciliation nationale soit truffé d'embûches. Sinon qu’il tarde tout petit peu de produire ses fruits à l’unisson total de tous les Ivoiriens pour la mère patrie. Il faut noter tout de même, une nette avancée du processus pour nous qui avons vécu les périodes troubles de cette dernière décennie. Pour ainsi dire, on constate un véritable regain de « l’affectio societatis » de la population ivoirienne, c’est-à-dire la manifestation d’appartenir à la même patrie, la même nation pour vivre ensemble sans exclusion aucune.

Considérant, que le Président Alassane Ouattara a su redonner de l’espoir aux Ivoiriens par le travail avec des chantiers tous azimuts pour la reconstruction du pays. Ce faisant, il a relancé l’économie et redoré l’image de la Côte d’Ivoire sur l’échiquier international. Aussi la diplomatie ivoirienne est-elle devenue très influente et le pays est-il désormais convoité par de nombreux investisseurs et opérateurs économiques. 

La présence du Président Alassane OUATTARA à la tête de la Côte d’Ivoire est l’amortisseur du brasier pendent à l’instar d’une épée de Damoclès sur le navire ivoire. 

Quelque fois des bruits de bottes de la grande muette ont simulé un sentiment d’instabilité ; ce qui est davantage une dure épreuve de nerf pour cette population ivoirienne apeurée et meurtrie. Une population qui a été prise en otage tantôt par un endoctrinement funeste, tantôt par des informations invraisemblables et apocalyptiques ; que l’armée ivoirienne est aujourd’hui rentrée dans une phase de restructuration et de restauration inédite pour que l’Etat puisse répondre pleinement de sa mission régalienne, à savoir la protection des personnes, des biens et des services.

Considérant, que le Président Alassane Ouattara, est celui-là même qui a doté notre pays d’une troisième constitution actuellement en cours dans ses dispositions transitoires, qu'il est légitime que la mise en œuvre de celle-ci soit effective avant toute alternance politique.

Considérant qu’il ne faut point négocier, que c’est un devoir, un impératif pour le Congrès du RDR en gestation, d’accorder non seulement la Présidence du RDR au président Alassane Ouattara, le mieux indiqué à corriger les malentendus internes de ce groupement politique ; que la consolidation de ce parti politique serait aussi un véritable gage de paix sociale pour tout le pays. 

Par conséquent, l’association Marcoussis Paris lance un appel solennel d’une part aux chefs coutumiers et traditionnels, aux responsables religieux et à la société civile de faire injonction au Président Alassane Ouattara de revenir sur sa décision en fin mandat et faire don de soi pour la Côte d’Ivoire.

D’autre part l'association Marcoussis Paris soutient et lance un vibrant appel au Président Alassane Ouattara, d’être candidat à sa propre succession pour les élections présidentielles prévues pour 2020, parce qu’il y a nécessité et intérêt national à consolider les institutions de la République, la sécurité nationale, la croissance économique et la paix sociale en Côte d’Ivoire.

Vive la république ! 
Vive la Côte d’Ivoire ! 
Vive la Paix ! 
Fait à Paris le samedi 26 août 2017. 
Le président 
MARCOUSSIS PARIS KONE Djah




Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook