Annonce de sanctions des commerçants / Farikou Soumahoro (président de la Fenacci) : C'est du bla-bla »
. Ses révélations sur une pénurie actuelle

  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 26 août 2017
  • Visites: 373
  • Commentaires: 0
Si le Directeur général (Dg) du Commerce intérieur, Aimé Koizan, a annoncé, le mardi 22 août 2017, la sanction d'environ 150 à 200 commerçants contrevenants à la mesure de plafonnement des prix des denrées, au niveau de la fédération des commerçants, on est plutôt sceptique.

Joint par téléphone, le mercredi 23 août 2017, Farikou Soumahoro, président de la Fédération nationale des commerçants de Côte d’Ivoire (Fenacci) a dit son doute quant à l’application effective de ces sanctions.« C’est du bla-bla-bla. Ils ont été sanctionnés à partir de quoi ? Ils disent cela pour contenter la population », a indiqué M. Soumahoro. A l’en croire, l’information de telles sanctions serait forcément parvenue à la Fédération si celles-ci étaient avérées. « Non, je n’ai pas cette information que des commerçants ont été sanctionnés. Et si tel était le cas, je le saurais… Mais qu’ils nous disent où elles ont été faites. Et à partir de quoi ces commerçants ont été sanctionnés. », a-t-il suggéré.

A relire: Plafonnement des prix/ La réalité sur les marchés

Le président de la Fenacci a, par ailleurs, souligné les conséquences fâcheuses que cette mesure pourrait avoir sur la disponibilité des produits concernés par ce plafonnement sur le marché. Selon lui, certains commerçants choisiront de ne pas s’approvisionner en certaines denrées pour les revendre à perte, s’ (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour