Un député indépendant charge le camp Soro : « Les Ivoiriens n'ont pas besoin de réconciliation mais de développement »


L’honorable Kébé Mahamadou (au micro) en compagnie du député Sérodé Guy Hervé, Pdt du groupe parlementaire ‘’Nouvelle vision’’
  • Source: linfodrome.com
  • Date: dim. 30 juil. 2017
  • Visites: 1746
  • Commentaires: 0
Le député de Sassandra sous-préfecture de Sago et Dakpadou, l'honorable Kébé Mahamadou, a déclaré samedi lors d'une rencontre à Yopougon que la réconciliation est déjà une réalité mais que les Ivoiriens ont plus besoin de développement.

« Chez nous, la réconciliation n’est plus un rêve. C’est une réalité. Le peuple Godié est un peuple qui a pardonné, qui est prêt à soutenir le gouvernement pour son développement », a lancé l’honorable Kébé Mahamadou. C’était lors d’une rencontre avec les ressortissants de la sous-préfecture de Sago et Dakpadou, dans le département de Sassandra, ce week-end à Yopougon, en vue de la mise en place d’une plateforme d’échanges pour le développement de leur sous préfecture.

Depuis un moment, des proches du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, dont le député Alain Lobognon, se font les nouveaux chantres de la réconciliation. Réunis au sein de l’Alliance du 3 Avril, ces derniers ont même mis sur pied une charte dénommée Charte du pardon et de la réconciliation en Côte d’Ivoire. Pour l’honorable Kébé Mahamadou, la priorité est ailleurs. « Arrêtons de nous faire manipuler. Nous avons besoin de route, d’école, de centre de santé, etc. C’est dans l’unité, l’entente que nous réussirons à sortir Sago et Dakpadou du sous-développement », a-t-il fait savoir en présence du député Sérodé Guy Hervé, Président du groupe parlementaire ‘’Nouvelle vision’’.

L’honorable Kébé Mahamadou a par ailleurs instruit sa population sur la nécessité pour elle de soutenir les institutions de la République et les personnalités qui les incarnent, si elle veut le développement. « Nous sommes dans un pays dirigé par des personnes qui détiennent la souveraineté du pays. Nous devons soutenir ces personnes pour que nos villages amorcent également le développement. Il faut encourager le Président de la R&ea (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour