La cybersecroquerie serait son activité depuis 4 ans

  • Source: PLCC
  • Date: mer. 12 juil. 2017
  • Visites: 812
  • Commentaires: 0

LAETITIA DUCHARME jeune française à la recherche de l'amour serait un faux profil, qu'un cyberescroc utilise sur les réseaux sociaux. Son prétendu propriétaire serait le suspect. Il a été interpellé dans un cybercafé par les agents de la PLCC, lors d'une patrouille dans la commune de Yopougon quartier Maroc. 

Après son interpellation, il a été conduit dans les locaux de la PLCC, l'audit des éléments en sa possession soumis au Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN) a mis à nu de nombreuses preuves. De nombreux faux documents administratifs, des message coquins, des demandes d'aide, des codes de transferts ont été découverts, en plus du faux profil LEATITIA DUCHARME.

« Je suis un cyberdélinquant et je pratique cette activité depuis 2014. J'ai créé le compte LAETITIA DUCHARME avec lequel je me fais passer pour une jeune française vivant en France. À la recherche de l'amour, j'entretiens des relations amoureuses avec mes correspondants à qui je soutire de l'argent à l'aide d'histoires inventées. J'avais d'autres comptes qui ont été supprimés parce qu'ils ont été signalés. J'ai fait de nombreuses victimes », c'est ce que le suspect a déclaré lors de son audition.

YAO AZZI YVES OLIVIER alias « LAETITIA DUCHARME » peut être poursuivi pour utilisation frauduleuse d'éléments d'identification de personne physique et escroquerie sur internet. Devant le Parquet où il a été conduit, il devra répondre des faits qui lui sont reprochés.




Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents