Bouaké : Les deux porte-paroles des démobilisés déférés à la prison civile


(Photo d'archives)
  • Source: fratmat.info
  • Date: mar. 11 juil. 2017
  • Visites: 672
  • Commentaires: 0

 

Les autorités ont-elles décidé de jouer la carte de la fermeté avec les démobilisés ?

En tout cas, Diomandé Mégbê, porte-parole principal des ex-combattants et son adjoint ont été déférés, 48 heures après leur arrestation, à la prison civile de Bouaké.

Si la procédure suit son cours, ces deux leaders des démobilisés devront répondre devant les juges des faits qui leur sont reprochés.

Ils ont été mis aux arrêts suite à une manifestation qu’ils o (...)

Lire la suite sur fratmat.info



Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents