Exclusif Région du Gôh : Des révélations sur les 4 milliards de FCfa de Gbagbo laissés à Gagnoa
Ce qu'est devenu cet argent


(Photo d'illustration)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 28 juin 2017
  • Visites: 2256
  • Commentaires: 0
L'ex-Conseil général de Gagnoa, mué en Conseil régional du Goh depuis l'avènement du président Alassane Ouattara au pouvoir d'Etat, avait été doté en son temps d'un appui financier remarquable de 4 milliards de F Cfa en guise de don de la part de l'ex-président de la République, Laurent Gbagbo.

Des années après le changement intervenu, des interrogations vivotent dans l’esprit des populations de la région sur l’utilisation de cet argent mis à la disposition de l’équipe du président Jean-Baptiste Gnahoré. La destination de ce fonds donnait lieu à des polémiques et diverses supputations de la part des pourfendeurs des anciens responsables du Conseil général. Sept années après la chute du pouvoir de l’ex-chef de l’Etat, les langues se délient sur la manne offerte pour booster le développement de sa région natale. En effet, de sources confidentielles, l’ex-préfet Jean Baptiste Gnahoré, président du Conseil général de Gagnoa, en son temps, n’avait pas fait usage des 4 milliards de f Cfa pour des raisons que lui seul peut justifier. Toutefois, celui-ci a pris sur lui le soin de laisser intact le fonds là ou il a été domicilié. Comme pour couper court aux nombreuses spéculations, son successeur Joachim Djédjé Bagnon vient d’enfoncer une porte ouverte.

C’était lors des récentes consultations entre l’actuel président du Conseil régional du Goh et les chefs des 165 villages que compte le département de Gagnoa, les présidentes des associations de femmes et des jeunes à l’occasion de la présentation de son bilan à mi-parcours. Le président Bagnon a levé un coin de voile sur la nature des 4 milliards de Laurent Gbagbo et lavé, de manière officielle, son prédécesseur de tout soupçon. « Quand je prenais les rênes du Conseil régional, j’ai trouvé en souffrance 4 milliards de F Cfa que Laurent Gbagbo avait accordés aux départements de Gagnoa et Oumé. L’argent n’avait pas été utilisé et avait été retourné à l’Etat », a-t-il confié.

Mais, la rétrocession de ces numéraires par le pouvoir de Ouattara au président du Conseil régional n’a pas été de tout repos. A en croire Djédjé Bagnon, ses collaborateurs et (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook