Un investissement de 10 milliards FCFA pour la fabrication de médicaments à Grand-Bassam


La pose de la première pierre de l'usine Saiph-ivoire offrira de nombreuses opportunités à la Côte d'Ivoire.
  • Source: AIP
  • Date: jeu. 15 juin 2017
  • Visites: 674
  • Commentaires: 0

Grand-Bassam - Le président du conseil d’administration (Pca) de la Société arabe des industries pharmaceutiques (Saiph), Mohamed Khalil, l’un des leaders du secteur pharmaceutique en Tunisie a procédé lundi, à la pose de la première pierre de son usine en Côte d’Ivoire d'une superficie de trois hectares pour un coût d’investissements d’environs 10 milliards Fcfa, à la zone franche de Grand-Bassam.

Selon lui, elle permettra à la Côte d’Ivoire de répondre au besoin spécifique du marché ivoirien et surtout de progresser dans sa quête d’autonomie dans la production locale et également satisfaire les besoins de l’Afrique de l’ouest.

« Il est certain qu’avec son expertise avérée, son savoir-faire et ses spécificités (injectables, coûts abordables…), Saiph ivoire vient à point nommé pour booster le développement des industries pharmaceutiques et participer de façon efficiente au développement de la politique sanitaire de la Côte d’Ivoire», a indiqué Mohamed Khalil, ajoutant que des médicaments destinés au traitement du diabète, des maladies cardio-vasculaires, des antidouleurs, des anti-inflammatoires et autres antibiotiques seront fabriqués par cette usine.

Expliquant le choix de la Côte d’Ivoire pour abriter ce projet, le Pca Mohamed Khalil a soutenu que le pays est la meilleure plateforme économique qui favorise l’investissement privé surtout dans l’industrie pharmaceutique.

Trois agréments portant sur l’octroi du site devant abriter le projet, l’installation de l’entreprise et les conditions générales ont été signés entre le Village des technologies de l'information et de la biotechnologie (VITIB) et la Saiph-Ivoire.

Par ailleurs, le Pca du Vitib, Alphonse Woi Messé a demandé aux responsables de la Saiph-Ivoire de prendre attache avec les autres ministères concernés pour avoir tous leurs documents y afférents.

Créé en 1992 grâce notamment à des investissements du Gouvernement tunisien et du Fond arabe d’investissement Acdima (Arab company for drug industries & medical appliances), Saiph fête cette année son 25ème anniversaire, indiqué-t-on.

Située dans la banlieue Sud de Tunis, Saiph fabrique des médicaments génériques traitant les principales pathologies présentes dans la région, notamment des médicaments cardiovasculaires, des antidiabétiques, des antalgiques, des anti-inflammatoires, des médicaments psychiatriques, rappelle-t-on.

bsp/fmo




Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour