La Banque mondiale approuve un crédit de 60 milliards de FCFA en faveur de la Côte d'Ivoire

  • Source: AIP
  • Date: mar. 06 juin 2017
  • Visites: 703
  • Commentaires: 0

La Banque mondiale a approuvé vendredi un crédit de 60 milliards de FCFA en faveur de la Côte d’Ivoire, annonce un communiqué transmis mardi à l’AIP.

Ce crédit aura pour but de financer le Projet d’infrastructures pour le développement urbain et la compétitivité des villes secondaires (PIDUCAS), en vue de contribuer à créer un environnement plus propice au développement des entreprises locales et à rendre les villes concernées plus attractives aux yeux des investisseurs et des travailleurs mais également à favoriser la création d’emplois à moyen et long terme.

Les bénéficiaires de ce projet seront notamment des organismes d’État et les municipalités de Bouaké et San Pedro. Outre le secteur public, le projet bénéficiera aussi au secteur privé, puisque des particuliers, des entreprises et des coopératives tireront profit du programme d’appui à l’entrepreneuriat dans les deux villes et aux alentours; en particulier les femmes qui sont très présentes dans les petites activités commerciales et de production.

Selon le directeur des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, Pierre Laporte, le pays enregistre une croissance économique soutenue depuis 2012.

Pour que cette croissance soit durable, il faut un nouveau modèle de développement solidaire qui passe par un maillage de villes secondaires plus compétitives, en mesure d’étayer l’investissement, la croissance et la réduction de la pauvreté dans l’ensemble du pays surtout que l’essor de ces centres économiques secondaires constitue l’une des priorités du nouveau Plan national de développement adopté par les autorités pour la période 2016-2020, a-t-il souligné.

sdaf/cmas




Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour