Kandia Camara ''totalement satisfaite'' du bon déroulement du CEPE et de l'entrée en 6è


(Photo d'archives)
  • Source: AIP
  • Date: mar. 06 juin 2017
  • Visites: 685
  • Commentaires: 0

Les épreuves écrites des examens de fin d’année à grand tirage de la session 2017 ont démarré mardi par les compositions du Certificat d’études primaires et élémentaires (CEPE) et de l’entrée en 6ème dont la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, a constaté le bon démarrage dans trois centres de la banlieue de Yopougon, à Abidjan.

"J’ai constaté juste quelques absents de candidats mais les trois premières épreuves ont bien démarré en présence des surveillants et encadreurs », a déclaré Kandia Camara, à l’issue d’une vingtaine de salles dans les établissements Sogefia 6, Sicogi 7 et Siporex 8, relevant qu’elle « éprouve une totale satisfaction du déroulement des épreuves".

La plupart des candidats lui ont notifié que les épreuves étaient abordables, preuve d’une "année scolaire normale" marquée par l’achèvement de tous les programmes et des cours de préparation pour renforcer les capacités des candidats sur toute l’étendue du territoire, a-t-elle noté.

Cet examen se fait donc sur la base de ce que les enfants ont appris et assimilé en classe pour les évaluer selon leur niveau pour passer en classe supérieur, selon Kandia Camara qui a salué le travail abattu par l’ensemble de la famille éducative malgré les difficultés et soubresauts rencontrés au cours de l’année scolaire.

Selon les chiffres du ministère, 491 525 candidats sont à l’épreuve de ces deux premiers examens du cycle scolaire dans 1 953 centres en attendant les épreuves du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) et du baccalauréat.

aaa/bsp/fmo




Educarriere sur Facebook