Le CEMAG appelle la population ivoirienne à avoir toujours confiance en l'armée


Le chef d'état major des armées de Côte d'Ivoire, Le général Touré Sékou
  • Source: AIP
  • Date: vend. 19 mai 2017
  • Visites: 832
  • Commentaires: 0

Le chef d’état-major général des armées (CEMAG) de Côte d’Ivoire, le général de division Touré Sekou, a appelé, jeudi, à Bouaké, la population ivoirienne à avoir toujours confiance en son armée, tout en lui présentant ses excuses pour les préjudices subis au cours de la récente mutinerie des soldats. 

Lors d’une visite qu’il a effectué pour s’enquérir de la situation qui prévaut dans la capitale de Gbêkê quelque 48H après ces mouvements d’humeur et y rencontrer ses hommes, le CEMAG a demandé aux ivoiriens d’accompagner leur armée de bénédictions, afin qu’elle puisse « redresser la barre » pour le retour définitif de la paix.

« Nous sommes tous responsables et chacun doit faire un effort à son niveau. Je vous fais confiance et nous aussi, chefs militaires, nous allons jouer notre rôle », a-t-il promis, se réjouissant du retour du calme dans la cité après l’accord trouvé entre les mutins et le gouvernement.

Du 12 au 16 mai, une mutinerie des militaires du contingent 8400 a troublé plusieurs villes du pays avec des tirs nourris pour réclamer le reversement de reliquat de primes après qu’un des leurs a annoncé devant le président de la République, Alassane Ouattara, qu’ils renonçaient toute revendication d’ordre financier. A Bouaké (centre), la situation était très tendue samedi et dimanche lorsqu’un ex-combattant a succombé des suites de ses blessures par balles, rappelle-t-on.

(AIP)




Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents