Grand Bassam : un complexe technologique de 150 millions de franc pour les jeunes

  • Source: Fraternité Matin
  • Date: sam. 15 avr. 2017
  • Visites: 866
  • Commentaires: 0

Dans le cadre de l’aménagement de la zone franche ,les populations ont bénéficié de dix projets sociaux d’un montant global de 450 millions de franc CFA ,financés par l’Etat de Cote d’Ivoire et des partenaires financiers dont la BOAD et BIDC .Mercredi dernier sous la houlette du VITIB un collaboration avec la mairie , il y a eu une double cérémonie de coup de pioche pour le reprofilage de la voie reliant l’autoroute aux villages de Vitré 1 et 2 ,Yakassé . Longue de 9 kms l’annonce du reprofilage de cette voie a laissé pousser un ouf de soulagement des populations .Le porte parole des villages bénéficiaires Ehimin Assié Ernest a rappelé à l’occasion les difficultés des populations sur ce tronçon pendant les périodes pluvieuses « la route en saison des pluies est impraticable, et cela cause beaucoup de désagréments aux usagers dont nos femmes qui sont obligées d’emprunter la voie lagunaire pour faire écouler leurs marchandises » a-t-il déploré le maire Georges Philippe Ezaley a révélé qu’à la suite du reprofilage lourd qui va se faire sur cet axe, le bitumage et l’électrification pourrait intervenir dans un proche avenir. Il a également expliqué aux populations venues nombreuses les clauses de la convention bipartite entre le VITIB et la mairie qui a penché en faveur des populations dans la prise en compte de leurs préoccupations. « La zone franche est un pôle de développement qui doit influer positivement sur les populations d’accueil. » a mentionné le maire Georges Philippe Ezaley qui ajoute « nous avons bataillé fort pour obtenir le maximum de projets sociaux. »

Le président du Conseil d’administration du VITIB Woï Messe s’est dit heureux de l’ouverture des travaux des projets sociaux « nous voulons faire de la zone franche le hub technologique de l’Afrique de l’ouest, et les bénéficiaires sont au premier chef les habitants de Grand-Bassam », a-t-il révélé.

La seconde cérémonie a été la pose de la première pierre du complexe technologique des jeunes. D’un cout global de 150 millions de franc ce complexe ultra moderne comportera une salle multimédia pour la formation en NTIC équipée de 24 ordinateurs haut de gamme, des caméras de surveillance, une salle de vidéoconférence d’utilité multiple, etc. Un autre pan du bâtiment servira de bureau administratif.

Le complexe selon le maire Ezaley abritera aussi le centre d’insertion jeunes .Il a à cette occasion appelé les jeunes de Bassam à s’inscrire massivement pour faire une base de données pour d’éventuels emplois selon les besoins du terrain.

Le complexe technologique sera édifié sur un espace de 600 m² avoisinant le stade Alassane Ouattara en construction. Le démarrage des travaux des projets sociaux sus-cités aura lieu le 24 Avril prochain 

Gueu Edison




Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents