Economie : Les actionnaires de la banque UBA, satisfaits de la bonne performance du groupe

  • Source: Educarriere
  • Date: mar. 11 avr. 2017
  • Visites: 1499
  • Commentaires: 0

Les actionnaires de l’institution financière panafricaine, United Bank for Africa (UBA), ont approuvé le versement d’un solde de dividende de 32,5 milliards de franc CFA (65 millions de dollars) au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2016, en plus du dividende intérimaire de 12 milliards de franc CFA (24 millions de dollars) payé à l’issue de l’audit de ses résultats du 1er semestre 2016. Et le vendredi 7 avril dernier, lors de la 55ème Assemblée Générale Annuelle de la banque tenue à Lagos, les actionnaires ont tenu à féliciter le Conseil, la Direction Générale et le personnel.

Les actionnaires ont approuvé d’abord à l’unanimité, le dividende final de 0,0018 centime par action pour chaque action ordinaire de 0,0016 centime chacune, avant de saluer les performances impressionnantes réalisées par le nouveau Directeur Général du Groupe, Kennedy Uzoka, qui avait par ailleurs, réalisé des résultats sans précédent pour les actionnaires lors de la première AG de la banque sous sa direction.

La banque avait déjà versé un dividende intérimaire de 0,0007 centime par action aux actionnaires, portant le dividende total pour l’exercice 2016 à 0,0024 centime, soit une croissance impressionnante de 25% par rapport au dividende total de 0,0016 centime par action versé pour l’exercice 2015.

Les actionnaires se sont donc réjouis de la bonne performance actuelle du Groupe, avec une croissance exceptionnelle en glissement annuel de 22% des revenus et de 32% du bénéfice porté à 148,5 milliards de franc CFA (297 millions de dollars), ce qui, selon les analystes, constitue la preuve de la résilience et de l’amélioration de la productivité de l’institution financière.

Malgré les difficultés liées à l’environnement opérationnel, le Groupe a pu enregistrer une croissance impressionnante de 22% des revenus bruts portés à 1,25  milliard de dollars en 2016, par rapport à 1,03 milliard de dollars au cours de l’exercice 2015. Une parfaite illustration de la résilience et de la solidité de la Banque qui est capable de générer des revenus même en période de ralentissement économique.

Anthony Niamké




Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook