11 avril 2011-11 avril 2017 : 6 ans après la chute de Gbagbo, la CPI dévoile ses plans contre les pro-Ouattara

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 11 avr. 2017
  • Visites: 2143
  • Commentaires: 0
11 avril 2011-11 avril 2017. 6 ans jour pour jour que l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a été arrêté dans son palais par les forces pro-Ouattara. 6 ans après cet épisode, ces derniers se trouvent dans le viseur de la Cour pénale internationale (CPI).

Il y a 6 ans, la crise post-électorale prenait fin en Côte d'Ivoire. Cet épisode, sans doute le plus violent de l'histoire de la jeune nation a connu son épilogue avec l'arrestation de l'ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo perdant des élections présidentielles de 2010.

Depuis, l'ex-chef d'Etat a été transféré à la Cour pénale internationale (CPI) où il est jugé depuis plusieurs mois pour crimes contre l'Humanité en compagnie de Charles Blé Goudé, l'un de ses plus proches soutiens.

Hasard du calendrier, c'est la veille de ce 11 avril qu'une délégation de la CPI s'est prononcée sur la situation judiciaire des proches d'Alassane Ouattara suspectés d'avoir commis des crimes lors de cette crise post-électoral.

« Depuis un moment, nous avons renforcé les ressources et les moyens de l'équipe qui enquête contre le camp Ouattara. (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook