Financement des travaux du Bvd de Marseille et du Postel 2001 : Une enveloppe globale de 63 milliards F cfa mobilisée

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 14 mars 2017
  • Visites: 1355
  • Commentaires: 0
La Banque ouest-africaine de développement (Boad), au terme d'une mission conduite à Abidjan, vient de signer deux conventions de prêts avec les autorités ivoiriennes.

Les deux signatures ont eu lieu, le vendredi 10 mars 2017, au 20ème étage de l’immeuble Sciam à Abidjan-Plateau. La première convention signée entre le président de la Boad, Christian Adovelande, et le ministre de l’Économie et des finances, Adama Koné, porte sur l’aménagement de ce boulevard pour un montant de 27 milliards de Fcfa. D’une longueur totale de 13,4 km, le projet d’aménagement du Boulevard de Marseille en 2x2 voies, vise l’élargissement du tronçon Pont Félix Houphouet Boigny – Carrefour Nouvelle Pergola d’une longueur de 5,10 km et la construction d’une nouvelle route en bordure de la lagune Ebrié sur une longueur de 3,2 km entre le Carrefour Nouvelle Pergola et le Boulevard Valery Giscard d’Estaing.

Il est également prévu le renforcement du tronçon existant Carrefour Nouvelle Pergola – Boulevard Valery Giscard d’Estaing d’une longueur de 2,7 km, et l’élargissement en 2x2 voies des rues Pierre Marie Curie et Thomas Edison, sur 1,2 km chacune. Ce projet, selon les différents signataires, contribuera à l’amélioration des conditions de circulation des usagers, particulièrement dans les communes de Marcory et de Treichville. Le ministre Adama Koné a salué le président de la Boad, faisant remarquer que cette banque s’est positionnée comme un partenaire privilégié de la République de Côte d’Ivoire, notamment en matière de financement d’infrastructures routières et de transport. Il a rassuré que les dispositions seront prises pour une utilisation efficiente des ressources mises à disposition, en vue de la réalisation effective du projet d’aménagement du Boulevard de Marseille à Abidjan.

A lire aussi: Indemnistaion/ Boulevard de Marseille: Voici ce qui sera fait

Concernant les difficultés constatées dans la mise en œuvre de certains projets du portefeuille de la Boad, le ministre a assuré que des dispositions sont prises pour lever ces obstacles. « Je voudrais porter à votre connaissance qu’en ce qui concerne le projet d’eau potable de Tafiré, la contrainte liée au dédommagement des populations impactées a été levée&nbs (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook