Port-Bouet / Fuyant après son forfait, un bandit écrasé par un car de transport

  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 06 mars 2017
  • Visites: 2188
  • Commentaires: 0
D'aucuns n'hésitent pas à qualifier de sanction divine, la scène tragique qui s'est produite, à Port-Bouët, sur la voie express, Abidjan-Grand-Bassam.

Les faits ont eu lieu dans la nuit du mardi 28 février 2017. A en croire nos sources, cette nuit-là, en effet, il est un peu plus de 22h, et il grouille encore du monde dans les environs du petit marché du quartier « Jean-Foly », à Port-Bouët. Cette situation de totale confusion, avec les va-et-vient des populations, un jeune homme d'une vingtaine d'années, de taille moyenne, entend la convertir en aubaine. C'est qu'en fait, c'est un voleur qui n'attend que l'occasion propice pour frapper. Ainsi, convaincu à présent de maîtriser l'environnement, il s'approche furtivement d'une femme qui ignore tout de ses intentions.

Et tel un félin, le malfrat solitaire bondit et happe le sac à main de la bonne dame. Devant les cris de détresse de la pauvre dame, une foule s'amasse rapidement. L'auteur du vol à l'arrachée comprend ainsi, que la menace est réelle pour lui. Il lui faut décamper des lieux au plus vite. Alors, il se lance dans une course de vitesse. Mais de façon imprudente. De fait, mu par sa volonté d'échapper à ses poursuivants, il s'engage sur la voie express, qu'il tente de traverser pour gagner l'autre côté: celui de la mer. Hélas pour lui, l'option est la plus mauvaise. Vu que dans sa traversée, il est surpris par un énorme véhicule de transport en commun. Le mastodonte ne peut plus l'éviter . Il est trop tard. Le bandit est viole (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour