Les élèves s'affrontent à Bingerville, 5 blessés


(Photo d'archives)
  • Source: Notre Voie
  • Date: mer. 22 fév. 2017
  • Visites: 1629
  • Commentaires: 0

Les esprits se sont échauffés hier entre les élèves à Bingerville. Selon des témoins, après avoir délogé les élèves du lycée garçons à coups de sifflets stridents, des jeunes gens en tenue kaki ont jeté leur dévolu sur le collège moderne de l’ancienne capitale de la Côte d’Ivoire aux environs de 9h. « Nos agresseurs dont le signalement a été donné par nos amis du lycée garçons, ont lancé du gaz lacrymogène sur nous pendant que nous étions en pleins cours. En réaction, nous les avons lapidés. C’était chaud dans leur camp puisqu’il y a eu des blessés dont un cas grave. En l’occurrence l’un de leurs meneurs, le visage tuméfié. Ils ont battu en retraite et ont promis de revenir demain matin (ce matin, Ndlr) pour se venger. Nous les attendons de pied ferme », a indiqué un élève du collège moderne de Bingerville, sous le couvert de l’anonymat. Selon d’autres témoins, il y a eu trois victimes du côté des assaillants et deux blessés légers dans les rangs des assiégés. Compte tenu de ces violents affrontements, les cours ont été interrompus peu après et, les élèves renvoyés chez eux. Hier aux environs de 15h, trois agents de police, Kalachnikovs en bandoulière, étaient en patrouille devant le collège moderne dont les portails étaient hermétiquement fermés. Par ailleurs, les élèves du lycée moderne d’Angré, dans la commune de Cocody et ceux du lycée municipal de Port-Bouët, situé dans le quartier de Gonzagueville, ont été délogés hier matin, également par des individus non identifiés et les écoles ont été fermées. 

Didier Kéi




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour