Attentat de Grand Bassam : le cerveau arrêté dans le nord du Mali


(Photo d'archives)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 12 janv. 2017
  • Visites: 1478
  • Commentaires: 0
Le présumé cerveau de l'attaque terroriste de la station balnéaire de Grand Bassam a été arrêté dans le nord du Mali par les forces françaises de l'opération Barkhane.

Le présumé cerveau de l’attaque de la station balnéaire de Grand Bassam (Côte d’Ivoire), Mimi Ould Baba Ould Cheickh, a été cueilli par les forces françaises de l’opération Barkhane, dans le nord du Mali. Il est toujours aux mains de l’armée française.

Selon les informations rapportées par RFI, il aurait reconnu avoir supervisé l’attaque, organisé le transport des exécutants, le transport aérien des armes du Mali vers la Côte d’Ivoire et la mise en route des véhicules des présumés jihadistes.

Il aurait été localisé récemment dans le sud de Gao, vers la localité de Gossi. Ses mouvements étaient surveillés par les services secrets maliens. Avant d’arriver à Gossi, il avait séjourn&ea (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents