Après les législatives 2016 : Bédié va prendre une importante décision


Bédié doit reprendre le stylo... (Photo DR)
  • Source: Soir Info
  • Date: mer. 28 déc. 2016
  • Visites: 3739
  • Commentaires: 0
Après les résultats des législatives du dimanche 18 décembre 2016, place à l'analyse. Et, au Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci), on n'a vraiment pas perdu le temps.

La formation chère à Henri Konan Bédié, s'est réunie, jeudi 22 décembre 2016, en Secrétariat exécutif, à son siège à Cocody, pour tirer les leçons du scrutin législatif 2016, seulement deux jours après la proclamation des résultats provisoires par la Commission électorale indépendante (Cei). Même si cela n'apparaît pas dans le communiqué de la rencontre, les participants ont, à l'unanimité, décidé de lever les sanctions qui ont frappé bien de cadres du « vieux » parti, candidats ou non aux dernières législatives. Le principe de la levée de la suspension a donc été acquis, rapporte un membre du Secrétariat exécutif du Pdci, pendant ce raout présidé par Maurice Kakou Guikahué.

Il revient maintenant à M. Bédié, ainsi que l'ont proposé les participants à la réunion, de prendre une décision dans ce sens. « La décision signée du président Bédié pour lever la suspension des militants, cadres du Pdci, candidats ou non aux législatives 2016, ne devrait pas tarder à être rendue publique », s'est persuadé un baron du parti septuagénaire, hier lundi 26 décembre 2016, au téléphone. C'est dire que les Délégués départementaux et communaux, les membres du Bureau politique (Bp) et autres responsables comme Yasmina Ouégnin et son père Georges Ouégnin, Akoto Olivier, Kouadio Konan Bertin dit KKB..., qui avaient écopé de sanctions avant les législatives, pourraient réintégrer, sauf changement, leur parti.

Fin novembre et début décembre 2016, le Pdci, après les sanctions du Rassemblement des républicains (Rdr) contre ses récalcitrants, avait multiplié les échanges avec ses cadres qui voulaient être candidats indépendants ou qui soutenaient des candidatures indépendantes. Mais ces rencontres avaient accouché d'une souris. Les deux parties n'étaient pas parvenues, dans la plupart des cas, à accorder leurs violons. C'est pourquoi, on a assisté à une vague de candidatures indépendantes issues du Pdci-Rda. Résultat : plusieurs de ces candidats indépendants ont fait mordre la poussière aux listes du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp)… A Cocody, Yasmina Ouégnin, en tant que députée sortante du Pdci, n'avait pas eu le parrainage de son parti et de ses alliés. Elle est (...)

Lire la suite sur Soir Info


Henri Konan Bédié Maurice Kakou Guikahué KKB Kouadio Konan Bertin Georges Ouégnin Yasmina Ouégnin Akoto Olivier Pdci Rhdp Commission électorale indépendante Cei Rassemblement Côte d'Ivoire Cocody candidatures candidats




Educarriere sur Facebook