5 morts dans les émeutes au Gabon, des leaders de l'opposition encerclés au QG de Jean Ping

  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 02 sept. 2016
  • Visites: 2325
  • Commentaires: 2
Alors qu'une vingtaine de leaders de l'opposition et de la société civile sont encore encerclés au QG de Jean Ping, l'on a enregistré 2 morts lors des manifestations dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 septembre 2016, portant à 5 le nombre de décès.

Le bilan des manifestations qui ont suivi la réélection d’Ali Bongo Ondimba s’est alourdi dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 septembre 2016.

Deux hommes sont morts dans la nuit du jeudi à vendredi dans le quartier Nzeng Ayong, où il y a eu de violents affrontements entre des manifestants et les forces de l’ordre, portant à 5 le nombre de décès selon des témoins sur place.

Un étudiant de 27 ans en droit, Bekam Ella Edzang, blessé à l’abdomen par balles et opéré à la polyclinique Chambrier dans le quartier Montgane Sainte est décédé ce vendredi matin des suites de ses blessures.

Le centre de la capitale était quadrillé par les forces de l’ordre, notamment les abords de l’Assemblée nationale incendiée mercredi et le QG de Jean Ping où une vingtaine de leaders de l’opposition et de la société civile étaient « séquestrés » le jeudi soir.

L’ancien ministre d’Omar Bon (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour