Inauguration d'un premier train à « grande vitesse » au Nigeria


Le président Buhari a d'ailleurs profité de l'inauguration pour faire une balade de 20 minutes dans ce nouveau train. (Photo DR)
  • Source: jeuneafrique.com
  • Date: jeu. 28 juil. 2016
  • Visites: 1416
  • Commentaires: 0
Le président nigérian Muhammadu Buhari a inauguré le mardi 26 juillet le premier train "à grande vitesse" de la principale économie d'Afrique, une réalisation chinoise au coût estimé entre 850 millions et un milliard de dollars reliant la capitale Abuja à la ville de Kaduna sur près de 200 kilomètres.

Le train roulera à 130 km/heure et le billet coûtera 1,50 dollar en deuxième classe, ont indiqué mardi les autorités. Cette vitesse est inférieure aux standards internationaux en matière de trains à grande vitesse (plus de 200-250 km/heure). Elle reste toutefois de très loin supérieure aux standards du réseau ferroviaire nigérian.

« Cette ligne ferroviaire Abuja-Kaduna offrira une alternative dont on avait besoin entre la capitale fédérale et l’Etat de Kaduna, un corridor recelant un potentiel énorme pour les secteurs manufacturier, agricole et pour le développement de la main d’oeuvre », a déclaré le président Buhari lors de la cérémonie d’inauguration à Abuja.

La ligne a été construite par la Compagnie chinoise de construction en ingénierie civile (CCECC, société publique). Son financement a été assuré en partie par un prêt de la Banque chinoise d’import-export China Exim Bank.

Le président Buhari a d’ailleurs profité de l’inauguration pour faire une balade de 20 minutes dans ce nouveau train. Le chef de l’État nigérian s’est engagé à mener à bout le projet de modernisation et de développement des autres voies ferroviaires du pays : entre Lagos-Calabar et Kano-Lagos.


Lire la suite sur jeuneafrique.com






Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour