Après Douk Saga, un autre artiste ivoirien est mort au Burkina Faso : Ce qui a tué Back Médio


(Photo DR)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 24 mai 2016
  • Visites: 6064
  • Commentaires: 3
Après Douk Saga, le président de la Jet Set ivoirienne et précurseur du couper-décaler, décédé en octobre 2006 au Burkina Faso, un autre artiste ivoirien a trouvé la mort au pays des Hommes intègres.

Le reggaemaker ivoirien résidant depuis nombre d’années en Angleterre a tiré sa révérence hier lundi 23 mai 2016 au Burkina Faso des suites d’une longue maladie.

Selon des indiscrétions, l’artiste qui traînait une maladie depuis Londres où il résidait, s’est résolu à aller se soigner au Burkina Faso. Cette maladie qui à en croire notre source, aurait des origines mystiques puisque la médecine anglaise n’ayant pu rien faire, a fini par faucher l'auteur de «Problèmes conjugaux».  Une fois au Burkina Faso, malgré les soins reçus de quelques guérisseurs, Back Médio n’a pu recouvrer la santé et le pire a fini par arriver.  

Depuis l’annonce de son décès, la famille de Back Médio s’active au rapatriement de sa dépouille en Côte d’Ivoire.

Après un succès dans les années 90 avec ses albums ‘’Problèmes conjugaux acte 1‘’ (1994), ‘’Problèmes conjugaux ac (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour