Côte d'Ivoire : la plainte des ex-employés de Comium redirigée vers le tribunal du commerce


(Photo d'archives)
  • Source: Agence Ecofin
  • Date: vend. 20 mai 2016
  • Visites: 1960
  • Commentaires: 2

Au début du mois de mai, des ex-agents de l’opérateur de téléphonie mobile Comium ont déposé une assignation à comparaître devant le parquet d’Abidjan-Plateau contre leurs anciens dirigeants pour licenciement abusif. Le 17 mai 2016, le parquet d’Abidjan-Plateau a statué sur cet acte juridique et s’est déclaré « incompétent au profit du tribunal de commerce » pour juger de cette affaire.

Le site d’information connectionivoirienne.net rapporte que malgré les arguments des avocats des plaignants, qui ont mis en avant la question de l’emploi et justifié une assignation aux fins d’une intervention forcée de la justice, le parquet a maintenu sa décision. Le Conseil du syndicat des plaignants devra donc saisir le tribunal du commerce pour faire entendre leur voix et espérer obtenir réparation. Les ex-agents de Comium réclament un dédommagement financier pour le préjudice résultant de la perte de leur emploi.

Lors du retrait de la licence télécoms à l’entreprise, le 1er avril 2016, les dirigeants de la société avaient expliqué ne devoir aucun dédommagement aux employés puisque la perte de leur emploi n’était pas du fait direct de l’entreprise mais de la décision du gouvernement de réorganiser le marché télécoms national. Comium n’est pas la seule entreprise télécoms qui a perdu sa licence d’exploitation en Côte d’Ivoire. GreenN et Café Mobile sont dans la même situation.




Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour