Nord ivoirien / Vive tension entre la Côte d'Ivoire et le Mali : Des djihadistes menacent
Plusieurs gendarmes déployés, des armes lourdes prépositionnées


Une cinquantaine de gendarmes-commando issus de l’escadron d’Odienné a été déployée. (Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: mar. 26 avr. 2016
  • Visites: 4827
  • Commentaires: 0
La fructueuse coopération sécuritaire entre la Côte d'Ivoire et le Mali, à la suite des attaques terroristes de Grand-Bassam, pourrait prendre du plomb dans l'aile.

Une véritable épreuve de force se joue en sourdine sur une parcelle située aux frontières communes de ces deux pays de l'Afrique de l'ouest. En effet, de sources sécuritaires, la menace d'annexion de la localité de Ouélli et environs (sous-préfecture de Goulia dans la région du Folon dans le nord ivoirien) par des autorités maliennes, se fait quasiment au grand jour. Ceci s'est matérialisé en début de ce mois d'avril 2016, par un affrontement qui a occasionné la mort d'un agriculteur. A la vérité, il s'agit d'une action forte du Mali, pour marquer le territoire qu'il révendique, comme soutiennent des sources sur place. D'ailleurs, les autorités maliennes, qui ont toujours ouvertement déclaré détenir la propriété des terres d'Ouélli et ses environs, ont fait survoler, il y a quelques années, la zone par les avions militaires maliens de reconnaissance, à la recherche de minerais dans cette zone regorgeant d'importants gisements d'or. 

D'ailleurs, cette bande conflictuelle, voisine de la région frontalière de Fakola, est le repère des islamistes djihadistes qui en ont fait leur base pour mener des attaques aussi bien sur le territoire ivoirien que malien. Nos sources indiquent clairement que ces terroristes s'apprêtent à passer à l'action du côté de la Côte d'Ivoire. C&rsqu (...)

Lire la suite sur Soir Info


Grand-Bassam Côte d'Ivoire Mali Afrique affrontement ivoirien




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour