Fuite des dirigeants expatriés de KoZ' / les employés réagissent : « ils n'ont jamais fait l'objet de séquestration »

  • Source: linfodrome.om
  • Date: lun. 18 avr. 2016
  • Visites: 1531
  • Commentaires: 0
A la suite des explications données par un des dirigeants expatriés de la société de téléphonie mobile Koz' pour expliquer leur fuite de la Côte d'Ivoire, le Collectif des employés de l'entreprise, créé au lendemain du départ de ces dirigeants, a réagi.

Dans une note dont nous avons reçu copie, lundi 18 avril 2016, le Collectif affirme que jamais les employés n'ont menacé leurs dirigeants comme ils l’ont prétendu.«L’ensemble du personnel de Comium CI s’inscrit en faux par la voix du collectif des employés créé après la fuite irresponsable de ses dirigeants. Les dirigeants expatriés de Comium CI n’ont jamais fait l’objet, ni de quelconque séquestration, ni de menace à aucun moment au sein de cette entreprise », rejettent-ils les accusations portées contre eux.

«Les quelques remous rapportés dans la presse ces derniers temps, précédent leur fuite, ne sont que le fruit de leur échec à maintenir un climat social sain dans une entreprise en difficulté. En effet, il s’est plutôt agit de réactions exaspérées d’employés craignant pour leur avenir immédiat devant une direction qui s’est toujours réfugiée derrière des explications abracadabrantesques totalement en déphasage avec la réalité que nous donnait à observer les récentes décisions des autorités du pays», affirme les travailleurs.

Par conséquent, ces raisons ne sauraient expliquer leur fuite, soutient le Collectif. Par contre, les employés de Koz’ indiquent que leurs dirigeants ont fui parce qu'ils sont des irresponsables qui ont oeuvré à mettre l'entreprise dans la situation de faillite qu'elle connait aujourd'hui.

«Ces expatriés, poltrons et fuyards, depuis leur arrivée en septembre 2014 ont régné comme des seigneurs de guerre sur les employés locaux, en y instaurant un climat de terreur, ponctuée par des licenciements abusifs, des humiliations de toutes sortes et autres comportements frisant même l’esclavagisme et le racisme ».

Mieux, ils écrivent que les fuyards constituent « la pire équipe de direction que cette entreprise ait connue depuis près de 10 années d’existence ». «  (...)

Lire la suite sur linfodrome.om




Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour