Situation sécuritaire à Abidjan : Des lieux publics visés par des attaques
La gendarmerie et l'armée en alerte

  • Source: Soir Info
  • Date: vend. 25 mars 2016
  • Visites: 3346
  • Commentaires: 0
L'information est traitée au haut niveau militaire. Elle mobilise également les forces de gendarmerie qui ne veulent rien minimiser en cette période post attaque de Grand-Bassam.

Il s'agit, en effet, de sources sécuritaires, d'informations faisant état d'attaques ciblées au cours du long week-end pascal (du vendredi 25 au lundi 28 mars 2016) des gares routières de Treichville (gare de Grand-Bassam !) de Koumassi (grand carrefour) et de Marcory (sous le pont Hkb). Cette descente serait l'œuvre de jeunes gens armés, qui envisageraient de créer la chienlit, et de faire le maximum de victimes aussi bien chez les usagers que des syndicalistes. Si le motif réel de ces jeunes n'a pas été défini clairement lors d'une réunion sécrète tenue le dimanche 20 mars 2016, selon les sources citées, il n'en demeure pas moins  qu'une attaque d'une envergure telle que définie par ces jeunes, porterait un coup dur à la sécurisation d'Abidjan, et particulière de la partie sud. C'est pourquoi, en attendant de procéder à des interpellations au moment opportun, les renseignements et les premières enquêtes se concentreraient autour d'un officier des Forces républicaine de Côt (...)

Lire la suite sur Soir Info


Grand-Bassam Abidjan Treichville Marcory Koumassi gendarmerie information




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour