Déblocage des salaires des fonctionnaires, électricité, impôts, IGR... : Les révélations du ministre Cissé Abdourahmane


Le ministre Cissé Abdourahmane a expliqué que le budget vise à améliorer les conditions vie des populations
  • Source: Soir Info
  • Date: dim. 24 janv. 2016
  • Visites: 2496
  • Commentaires: 0
Le jeudi 21 janvier 2016, à l'auditorium du 20ème étage de l'immeuble Sciam au Plateau, inaugurant la saison 2016 de « Les Rendez-vous du Gouvernement », tribune offerte par le Centre d'information et de communication gouvernementale (Cicg), Cissé Abdourahmane, ministre auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l'État, a fait des révélations sur l'économie nationale.

« Concernant le déblocage des salaires, toutes les dispositions ont été prises pour que, dorénavant, les choses se passent selon les textes (...) Les textes en vigueur prévoient qu'il y ait chaque deux ans, un aménagement », a-t-il révélé à propos du déblocage des salaires. M. Cissé a souligné que « cela est prévu dans le budget 2016 » et donc « les fonctionnaires ne doivent pas se faire des soucis » parce  que « les textes seront appliqués ».

A la question de savoir si les efforts de croissance ne sont pas sapés par les augmentations du prix de l'électricité que subit la population depuis quelque temps, le ministre qui a exposé sur le thème « Budget 2016 : consolider la dynamique de la croissance économique », a laissé entendre que « tous les tarifs n'ont pas été augmentés ». A l'en croire, « les tarifs de base pour la population elle-même, n'ont pas connu d'augmentation ». Selon lui, « les populations vulnérables ont été laissées en dehors de ces augmentations ». Il a indiqué que l'objectif du gouvernement, c'est la soutenabilité du secteur de l'énergie dans le long terme. Et d'expliquer que le gouvernement ne pouvait pas « laisser aussi bas les prix sans augmentation depuis des années ». « L'augmentation des prix était une nécessité », a-t-il conclu sur ce chapitre.

Parlant de l'Impôt général sur le revenu (Igr), le conférencier a indiqué que la réforme de cet impôt n'est pas achevée. « Nous souhaitons, aujourd'hui, simplifier les choses (…) Objectif : simplifier l'impôt et le rendre simple pour les contribuables. La décision n'a pas encore été complètement prise », a précisé le ministre Cissé.

A propos du budget 2016 établi en recettes et en dépenses à 5813 milliards de francs Cfa, l'hôte du Cicg a fait savoir que «ce budget a ét&eacut (...)

Lire la suite sur Soir Info


Plateau Gouvernement électricité Budget fonctionnaires




Educarriere sur Facebook