Bangolo / Cannibalisme en plein cimetière : Il déterre des cadavres, les cuisine et mange leur chair


(Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: Soir Info
  • Date: sam. 16 janv. 2016
  • Visites: 2825
  • Commentaires: 0
Déterrer des cadavres humains, les faire cuire pour sa consommation, il faut être débile pour accomplir une telle ignominie.

C'est pourtant à ce macabre acte, que s'adonnait Zébo, un fou originaire  de Gohouo, village situé à une douzaine de kilomètres de Bangolo, sur l'axe menant à la sous-préfecture de Bléniminhoué.

Selon nos sources,  depuis de  longues années,  le jeune Zébo, 23 ans, est malade mental. Malgré tous les efforts de ses parents visant à le guérir, il va plutôt de déchéance en déchéance. Et finalement, il se retranche dans le cimetière communautaire situé non loin du village. Et personne ne sait exactement, de quoi se nourrit cet homme qu'on ne voit pas fouiller dans les détritus. Mais la vérité macabre finira pas être sue.

En effet, le mercredi 13 janvier 2016, les habitants du village sont réunis, pour un ultime hommage, autour de la dépouille de dame Gninhouinhi Eugénie, décédée quelques jours plus tôt. Au cours de cette cérémonie, Zébo apparaît. Dans un langage à peine voilé, il demande aux populations d'accélérer le processus d'inhumation de la dame, pour que lui Zébo puisse rejoindre son « habitat », qui est le cimetière. Une attitude trouvée curieuse par deux jeunes gens qui décident donc d'en savoir un peu plus sur l'intrusion du fou et de son injonction.&nbs (...)

Lire la suite sur Soir Info


Bangolo




Educarriere sur Facebook