Banny : « Nous allons continuer le combat pour la Côte d'Ivoire »


Banny a présenté les vœux à ceux qui ont fait le déplacement de sa résidence. (Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: vend. 15 janv. 2016
  • Visites: 1955
  • Commentaires: 0
Charles Konan Banny s'est exprimé, mercredi 13 janvier 2016, publiquement, pour la première fois, après la présidentielle de 2015.

Au cours d'une cérémonie de présentation de vœux, à sa résidence privée à la Riviera-Bervely Hills, le candidat, qui s'est retiré à la veille de la présidentielle de 2015, a dit à ses partisans que son combat pour la Côte d'Ivoire se poursuit. « Nous n'avons pas été défaits puisqu'on n'est pas allé « compétir » (lors de la présidentielle de 2015, Ndlr). Soyez rassurés que nous devons, mais que nous allons continuer le combat pour la Côte d'Ivoire. Je suis persuadé que nous allons remporter des victoires. Notre action ne s'arrête pas avec des élections présidentielles. Il y a d'autres rendez-vous qui arrivent. Il faut absolument que nous les préparions très sérieusement. L'élection présidentielle est certes de grande importance, mais il y a d'autres espaces démocratiques tout aussi importants », a déclaré Charles Koné Banny, assisté de son épouse et de son frère, le général Banny. « Partout où se joue le destin démocratique de la nation, s'est-il montré précis, c'est à l'échelon local, régional, c'est aussi dans le pays réel que nous devons assurer le combat, continuer le combat ». L'ex-Premier ministre de galvaniser ses « troupes » : « Chers compagnons, je voudrais vous dire que vous n'êtes pas des hommes et des femmes à vous laisser gagner par le découragement. J'ai le pressentiment que nous allons faire de grandes choses. Ce qui compte, c'est notre façon de voir notre pays ». M. Banny s'est, en outre, dit convaincu que les valeurs auxquelles il croit, triompheront. « Je réaffirme que nous devons poursuivre, et que nous allons poursuivre là où nous nous trouvons, dans les espaces politiques d'expressions politiques où nous nous trouvons nonobstant ces chapelles politiques qui peuvent être différentes. Car, la cause qui nous réunit, c'est la Côte d'Ivoire. Nous devons continuer à défendre la cause de la Côte d'Ivoire, d'une Côte d'Ivoire telle que nous l'avons rêv (...)

Lire la suite sur Soir Info


Côte d'Ivoire Banny Riviera élection présidentielle candidat élections




Educarriere sur Facebook