Football - Affaire ''Sidy Diallo forclos'' / La FIFA tranche : « Les mandats en cours de l'équipe dirigeante actuelle de la Fif sont légitimes »


Sidy Diallo, le président de la Fif et son Comité exécutif ont le soutien de la Fifa (Photo d'archives)
  • Source: L'Inter
  • Date: sam. 05 sept. 2015
  • Visites: 2870
  • Commentaires: 0
Le débat autour de la forclusion du mandat de Sidy Diallo, président de la Fédération ivoirienne de football (Fif), peut être considéré comme clos. Le patron du football ivoirien vient d'être conforté dans sa légitimité par la Fédération internationale de football (Fifa).

Dans une correspondance en date du 3 septembre 2015, signée de son secrétaire général Jérôme Valcke, l'instance faîtière du football mondial a donné «sa position qui est de considérer que, selon les documents en (sa) possession, les mandats en cours de l'équipe dirigeante actuelle de la Fif sont légitimes».

Il y a plus d'une semaine, une coalition de présidents de club avait contesté le mandat du Comité exécutif actuel de la Fif puis, allant plus loin, avait, le 26 août dernier, traduit individuellement chaque membre de ce Comité exécutif devant le tribunal de Première instance d'Abidjan. Eric Monnet (Adzopé Fc), Mamadou Dao (Athlétic Club d'Adjamé), Eugène Marie Diomandé (Séwé Sport San Pedro) et Koné Cheick Oumar estiment que «le mandat de Sidy Diallo a pris fin depuis le 30 juin 2015». Pour dire cela, ils s'appuient sur les articles 42.2 (l'élection du président a obligatoirement lieu au plus tard le 30 juin suivant la fin de la quatrième année civile de son mandat) et 43.1 (la durée du mandat du président et des autres membres du Comité exécutif est de quatre (4) ans renouvelables. Elle prend fin à l'issue de l'Assemblée générale). I (...)

Lire la suite sur L'Inter


Monnet Fif football Sidy Diallo Eugène Marie Diomandé Koné Cheick Oumar Abidjan Adjamé Adzopé San Pedro




Educarriere sur Facebook