Université Félix Houphouët-Boigny : Un meeting nocturne des étudiants dispersé par les policiers - Course poursuite entre policiers et étudiants dans les rues de Cocody


Les étudiants ont sérieusement perturbé la circulation à Cocody-centre (Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: sam. 05 sept. 2015
  • Visites: 2411
  • Commentaires: 0
Le meeting organisé par les étudiants sur le campus de l'université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, dans la soirée du mercredi 2 septembre 2015, n'est pas allé à son terme. Les forces de l'ordre qui veillaient au grain ont dispersé ce rassemblement dès l'arrivée des premiers invités.

Venus en nombre et avec des moyens conséquents, ces éléments des forces de l'ordre ont ramené la quiétude sur le campus gagné par la peur d'un débordement. En rogne face à l'échec de ce rassemblement, ces centaines d'étudiants se sont donné rendez-vous dans les rues de la commune de Cocody, le jeudi 3 septembre 2015.  Ces étudiants ont improvisé ce jeudi, une marche depuis le campus jusqu'à l'église catholique Saint-Jean de Cocody en passant par la maison du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci).

Mais cette procession n'ira pas loin. Les forces de l'ordre ont chargé ces étudiants en les bombardement de grenades lacrymogènes. Mieux, les forces de l'ordre qui voulaient mettre définitivement fin à cette manifestation de rue ont engagé une course-poursuite dans les ruelles de Cocody-centre avec les manifestants. Cette chasse à l'homme qui a duré une trentaine de minutes aura permis aux forces de l'ordre de mettre la main sur plusieurs manifestants dont Kouadio Koffi Serge, étudiant en Droit, Goré Andy (Sciences économ (...)

Lire la suite sur Soir Info


université Félix Houphouët-Boigny Pdci Côte d'Ivoire Cocody




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour