Epreuves écrites du BAC : 5 fraudeurs démasqués à Biankouma ; 100 téléphones cellulaires saisis


(Photo d'archives)
  • Source: Le Nouveau Réveil
  • Date: mer. 01 juil. 2015
  • Visites: 4494
  • Commentaires: 1

Pour constater le bon déroulement du Bac session 2015, hier mardi 30 juin, une délégation de l'Inspection générale de l'éducation nationale conduite par l'inspecteur général Kouadio David s'est rendue dans les villes de Biankouma et Logoualé.

Au cours de cette tournée, elle a pu saisir 5 fraudeurs et une centaine de téléphones portables pendant les épreuves de mathématiques. La visite a démarré à 7 heures par le collège Gué Pascal. Dans ce centre, 5 candidats libres devenus candidats officiels avec la complicité du directeur d'études dudit collège ont été démasqués. Il s'agit de Koné Georges Kilimas, candidat série A2, et pour la série D, de Goué Bah Franck, Komé Cyrille Yao, Kpidi Yaba Virginie, Zogbeu Gbande Hippolyte. « Tous les documents établis pour ces candidats sont faux. Notamment la carte scolaire Dpes et le livret scolaire. Ils ont été faits candidats officiels de notre fait », a avoué Traoré Mamadou, ledit directeur.

Cap sur le lycée municipal de Logoualé, où 100 téléphones cellulaires ont pu être saisis en dépit des consignes. A côté de cela, l'on note 24 absents sur les 250 candidats. Après ces vérifications et contrôles, la délégation a exhorté les superviseurs et les présidents de jury à plus de vigilance et à veiller au strict respect des consignes. Pour cet examen, 2600 candidats sont en lice dans la région du Tonkpi.

Par Jean Prisca




téléphone Logoualé Biankouma candidats



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour