Football / Fred Danté (membre du staff médical des Eléphants) après sa démission : ''voilà un an que nous attendons la prime pour la victoire face au Japon lors du Mondial''


(Photo d'archives)
  • Source: Le Sursaut
  • Date: mer. 03 juin 2015
  • Visites: 2849
  • Commentaires: 0
Fred Danté, après 5 ans passés au sein du staff médical des Eléphants en tant qu'ostéopathe, donne les raisons de sa démission, dans une lettre ouverte au président de la Fédération ivoirienne de football (Fif), Sidy Diallo.

« C'est le cœur serré que je vous écris ces lignes... Car, je me vois dans l'obligation de mettre fin, à grand regret, à ma collaboration avec la Fédération ivoirienne de football. Je tenais en premier lieu à vous remercier pour la confiance et le soutien indéfectible dont vous avez fait preuve à mon égard durant les 5 dernières années ». C'est en ces termes que Fred Danté, le métisse du staff médical de la sélection nationale, aborde le sujet de sa démission, dans cette lettre adressée au président Sidy Diallo, dont « Le Sursaut » a reçu copie.

Tout en soulignant qu'il a donné le meilleur de lui-même durant cinq ans pour servir les Eléphants, il précise toutefois que cela fait pratiquement un an que la situation est devenue compliquée : « Malheureusement depuis un an, la situation au sein du staff médical n'est plus supportable et ne peut plus me permettre de travailler dans la sérénité. Depuis le Mondial, je sens bien que la majorité des personnes qui composent ce staff ne souhaitent plus travailler avec moi, et il m'est de plus en plus pénible de venir honorer mes vacations au sein de la sélection. J'avoue que je considère cela comme un manque de respect le fait d'avoir été débarqué du staff médical à 3 jours de la date de départ pour la Can 2015, alors que j'ai participé activement à la campagne éliminatoire ».

Pour lui, il ne voit ‘' plus d'autre solution que de mettre fin à une collaboration qui n'en est plus une, à un fonctionnement qui nuit à nos sportifs, en me retirant d'un staff médical qui ne veut plus de moi, et qui n'est pas à l'écoute de ses joueurs ‘'. Fred Danté a également évoqué l'aspect financier en ces termes : « Voilà un an que nous attendons la prime promise pour la victoire face au Japon lors du Mondial. Après le Mondial, les vacations sont passées de 400 à 300 euros par jour, et nous avons été prévenus à Abidjan à la moitié du séjour, rendant difficiles toutes négociations. Depuis nous sommes devenus champions d'Afrique et rien n'a été négocié à la hausse ».

Fred Danté n'a pas manqué de remercier les sélectionneurs François Zahoui, Sabri Lamouchi et Hervé Renard, avec lesquels il a eu à travailler. Il n'oublie non plus les joueurs de la sélection nationale. La démission de Fred Danté vient s'ajouter à une longue liste de départs chapeautés par des révélations troublantes, pour le premier mandat de Sidy Diallo à la tête de la Fif.

Même si à la Maison de Verre, l'on estime qu'il part rejoindre le staff médical de Lille en France, le nouveau club d'Hervé Renard. « C'est un vacataire, il n'est pas un employé de la Fif. C'est triste qu'il parte parce que c'est un excellent travailleur. Mais il n'a pas besoin de polémiquer pour des impayés de promesses de primes et de réductions des frais de vacations », regrette un membre du comité exécutif de la Fif.

Annoncia Sehoué




Can 2015 Fif football Eléphants Sidy Diallo Hervé Renard Sabri Lamouchi François Zahoui Abidjan Japon France Afrique ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour