En réponse à l'audience sollicitée par Affi N'guessan : Gbagbo exige la présence de Sangaré et Hubert Oulaye - Un proche du président du FPI dément l'information


(Photo d'archives)
  • Source: L'Inter
  • Date: vend. 27 mars 2015
  • Visites: 2301
  • Commentaires: 0
La rencontre tant attendue entre le président du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N'guessan et le fondateur du parti, Laurent Gbagbo se précise, nous dit-on.

Mais, selon un proche du camp Sangaré, la rencontre serait soumise à certaines conditions. En effet, explique notre source, en réponse à l'audience que l'ancien Premier ministre a sollicitée auprès de lui, Laurent Gbagbo, actuellement détenu à la Haye, aurait exigé la présence de M. Sangaré Abou Drahamane et de Hubert Oulaye.

Le président du Fpi, Pascal Affi N'guessan, avait annoncé samedi 29 février, 24H après la levée par l'Onu des restrictions de voyages qui pesaient sur lui, une visite au fondateur du parti, Laurent Gbagbo, incarcéré depuis quatre ans à La Haye, siège de la Cour pénale internationale (Cpi). «Hier, j'étais sous sanctions internationales. Mes comptes étaient gelés, et je ne pouvais pas voyager. Aujourd'hui, grâce à la négociation, je vais pouvoir sortir. Mes adversaires voient que la route de La Haye est ouverte», avait déclaré Pascal Affi N'guessan, lors d'une assemblée générale des jeunes de son parti au siège de la formation politique à Cocody.

Joint pour en savoir sur les conditions posées par Laurent Gbagbo pour recevoir son héritier politique, un proche du président a formellement démenti l'information. «Les gens mentent. Le président Affi a, certes, demandé une audience au président Gbagbo, mais la Cour pénale internationale n'a pas encore répondu. Si Sangaré veut voir Gbagbo, qu'i (...)

Lire la suite sur L'Inter


Laurent Gbagbo Affi N'guessan Hubert Oulaye Front populaire ivoirien Fpi Cocody La Haye Cour pénale internationale Cpi




Educarriere sur Facebook