Couverture maladie universelle : les prestations de soins démarrent en septembre, 4 millions d’assurés attendus

  • Source: APA
  • Date: jeu. 12 fév. 2015
  • Visites: 2074
  • Commentaires: 0
La Couverture maladie universelle (CMU) démarre ses prestations de soins en septembre prochain avec quatre millions d'assurés attendus, soit près de 17% de la population ivoirienne, a annoncé, jeudi, Karim Bamba, Directeur général de la Caisse nationale d'assurance maladie (CNAM).

Au cours d'une conférence de presse, M. Bamba a expliqué les différentes étapes à franchir avant le début effectif des prestations de soins. Il s'agit d'abord de la phase d'enrôlement (affiliation et immatriculation) des assurés, lancée le 30 décembre dernier.

A ce propos, il a indiqué que jusqu'à mardi dernier, 1700 personnes ont été enrôlées . " Ace jour , nous disposons de 41 sites d'enrôlement ouverts aux populations sur un total de 59", a-t-il souligné en insistant sur le caractère progressif du déploiement du projet.

Le prélèvement des cotisations constituera la deuxième étape du déploiement de la CMU. "La CMU étant fondée sur le principe de la solidarité nationale, d'équité et de mutualisation des risques, elle concerne toutes les populations résidant en Côte d'Ivoire", a poursuivi Karim Bamba.

Cependant, a-t-il précisé, en vue d'un déploiement progressif, les travailleurs des secteurs publics et privés , les retraités des deux secteurs, producteurs d'hévéa et de palmier à huile sont prioritairement concernés par cette phase de démarrage.

La CMU est un système obligatoire de couverture du risque maladie au profit des populations résidant en Côte d'Ivoire. Elle comprend un régime contributif, dit régime général de base, à raison de 1000 FCFA/personne et par mois, pour les personnes âgées de cinq ans et plus.

Le deuxième régime est non contributif (régime d'assistance médicale, l'Etat paiera pour les personnes indigentes ). Il vise les personnes économiquement faibles ou démunies.

A ce sujet, le DG de la CNAM a assuré, que son institution se basera sur les données du Recensement général de la population et de l'habitat (RGPH 2014) et les résultats de l'enquête sur le niveau de vie des ménages qui est en cours pour définir les critères de l'indigence en Côte d'Ivoire.

S'agissant du panier des soins de base, Karim Bamba, a expliqué que la CMU prend en compte les consultations, les médicaments génériques, les soins d'infirmiers, les examens médicaux, et l'hospitalisation dans certains cas.

Pour cette première année, un budget de 20,7 milliards de FCFA a été élaboré. Il sera financé à hauteur de 10 milliards de FCFA par l'Etat et le gap proviendra des cotisations qui se feront sur trois ou quatre mois.

LS



RGPH Côte d'Ivoire Couverture maladie universelle CMU budget



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour