Le gouvernement ivoirien démarre les remboursements des clients de l'ex-BFA sur 13 sites


(Photo d'archives)
  • Source: APA
  • Date: mar. 03 fév. 2015
  • Visites: 2560
  • Commentaires: 0

Le gouvernement ivoirien a décidé de procéder au remboursement des clients de la Banque pour le Financement de l'Agriculture (BFA) dissoute en 2014 et en liquidation, a appris APA, mardi, de bonne source dans la capitale économique ivoirienne.

Selon cette source, la décision fait suite à une réunion tripartite, le 26 janvier 2015, entre le ministère auprès du Premier ministre, chargé de l'Economie et des finances, les sociétaires et le liquidateur de la banque.

Les premiers paiements concernent les clients qui ont ‘'un compte dont le solde est compris entre 5000 et 200.000 FCFA'', précise la même source.

Treize sites des services du Trésor public ont été choisis pour effectuer ces remboursements qui concernent un total de 16 405 clients.

Les clients de l'ex-BFA siège dont les noms commencent de A à B seront remboursés à la Trésorerie générale d'Abidjan Sud quand la Trésorerie principale de Treichville accueillent ceux dont les noms commencent de C à H. Les clients aux initiales allant de I à K seront remboursés à la Trésorerie principale de Marcory.

Les noms commençant de L à S et de T à Z seront, respectivement, remboursés à la Trésorerie principale de Koumassi et à la Trésorerie principale de Port-Bouët.

Tous les clients de la diaspora se feront rembourser à la Trésorerie principale de Cocody quand ceux du Forum (Marché d'Adjamé) seront payés à la Trésorerie principale d'Adjamé. Pour les clients de Saint Michel (Adjamé), c'est la Trésorerie générale d'Abidjan Centre qui les accueille.

Pour tous les clients du Sud-ouest, notamment, San-Pédro, Bolo, Méagui et Iboko, ils recevront, respectivement, leur dû dans les Trésoreries générales de San Pédro, Sassandra, Soubré et Tabou.
Tous les clients de Irobo seront remboursés à la Trésorerie générale de Dabou.

HS/ls/APA




Banque client Abidjan Cocody Port-Bouët Adjamé Treichville Marcory Soubré Méagui Sassandra Koumassi Tabou diaspora gouvernement Trésor public ivoirien



Educarriere sur Facebook