Universités ivoiriennes : grève ''immédiate et illimitée'' des enseignants et chercheurs


(Photo d'archives)
  • Source: APA
  • Date: mar. 06 janv. 2015
  • Visites: 3014
  • Commentaires: 5

La Coordination nationale des enseignants chercheurs (CNEC) a décrété, lundi soir, une grève ‘'immédiate et illimitée'' au terme d'une assemblée générale tenue à l'amphithéâtre Lorougnon Guédé de l'Université Félix Houphouët-Boigny, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

475 voix contre 22 pour la grève illimitée l'ont emporté à l'issue du vote qui a sanctionné la décision de la CNEC pour réclamer ‘'les arriérés de salaire liés au changement de grade intervenu en 2009''.

La CNEC souhaite également ‘' le paiement des primes de recherche chaque 3 mois au lieu de 6 mois'' et dénonce le ‘'manque d'équipement'' des laboratoires. En outre, les enseignants et chercheurs déplorent‘'les interruptions récurrentes d'électricité'' sur l'Université Félix Houphouët-Boigny qui causent des ‘'désagréments'' à leurs ordinateurs.

Selon Johnson Kouassi, le secrétaire général de la Coordination, une mission se rendra très bientôt dans les Universités de l'intérieur du pays pour davantage expliquer la position de la CNEC. Lundi matin, les amphithéâtres de l'Université Félix Houphouët-Boigny étaient demeurés vides.

SB/ls/hs/APA




Université Félix Houphouët-Boigny Lorougnon électricité ivoirien



Educarriere sur Facebook